Home > Digital Transformation Centre Niger

Digital Transformation Centre Niger

Le Digital Transformation Centre Niger se concentre sur l'innovation dans le secteur agricole. Le secteur économique le plus important du pays est ainsi soutenu par le biais de services consultatifs gouvernementaux, d'offres éducatives, de plateformes d'échange et de la promotion de services électroniques.

En un coup d’œil

Le Niger se classe au dernier rang de l’indice de développement humain et doit faire face à d’immenses défis en raison du changement climatique, alors que sa population augmente rapidement. À 40 %, le taux d’alphabétisation de la population jeune est faible par rapport aux normes internationales, et l’utilisation de l’internet dans le pays est également faible par rapport aux normes africaines. Dans les zones rurales, l’électricité, la disponibilité d’Internet, la bande passante et la téléphonie mobile ne sont que partiellement disponibles pour une grande partie de la population. Le coût mensuel de l’Internet mobile étant relativement élevé par rapport au revenu mensuel moyen, seules quelques personnes utilisent régulièrement l’Internet. C’est le cas notamment des femmes et des autres groupes marginalisés. 

Toutefois, la forte proportion de jeunes dans la population totale – l’âge moyen n’est que de 15,2 ans – ainsi que la tendance à la hausse du taux d’alphabétisation indiquent que le taux d’utilisation d’Internet pourrait augmenter énormément dans les années à venir. Il est donc crucial d’aider le pays à identifier dès maintenant les opportunités et les risques de la transformation numérique, afin de poser des bases solides pour le développement prévu dans ce domaine. De grands potentiels peuvent être identifiés notamment en ce qui concerne la commercialisation de produits et services numériques ainsi que dans le domaine de l’éducation (en ligne), bien qu’ils n’aient guère été exploités jusqu’à présent. Une attention particulière doit être accordée aux groupes marginalisés, tels que les femmes et les filles, ou la population des zones rurales, afin de ne pas élargir la fracture numérique. Le Digital Transformation Center Niger se concentre donc sur ces domaines afin de développer, avec ses partenaires, des solutions durables et basées sur les besoins. 

Notre approche

L’un des moteurs de la transformation numérique au Niger est le projet allemand PromAP (Programme de Promotion de l’Agriculture Productive). Ce projet soutient le secteur agricole – l’un des principaux piliers de la puissance économique représentant environ 35 % du PIB – en lui fournissant les ressources numériques dont il a un besoin urgemment pour le développement d’une bibliothèque numérique. En conjonction avec la plateforme d’apprentissage numérique atingi, il jette également les bases du Centre de transformation numérique du BMZ au Niger.  

 

Le partenaire le plus important dans la mise en œuvre de l’agenda de numérisation du Niger au niveau de l’État est l’Agence nationale pour la numérisation ANSI. Son orientation stratégique a été adoptée dans le cadre de l’initiative Niger 2.0 – Smart Villages. Le Centre de Transformation Numérique a pour objectif de lancer des travaux visant à améliorer la culture numérique des filles et des femmes en s’adressant spécifiquement aux groupes cibles féminins, par exemple via les micro-influenceurs. En principe, le contenu numérique doit être conçu et rendu accessible à tous les groupes de population âgés de 15 à 59 ans.  

Le Digital Transformation Center repose essentiellement sur quatre piliers :  

 

  1. Le conseil gouvernemental & les formations soutiennent les acteurs politiques non seulement dans la mise à jour de la stratégie numérique, mais aussi dans la mise en œuvre des projets. Toutes les mesures servent à renforcer davantage les capacités des fonctionnaires nigériens. 
  2. Grâce à des méthodes d’apprentissage numérique, les filles et les femmes en général, ainsi que les informaticiens et les petits agriculteurs, sont formés à des sujets numériques à l’aide d’atingi.
  3. Grâce à un e-hub & forum, une plateforme d’échange entre les acteurs de l’écosystème numérique est créée. Celle-ci sert non seulement à commercialiser les produits agricoles, mais aussi à promouvoir les micro et petites entreprises. 
  4. Le Digital Transformation Center soutient le secteur public non seulement dans la conception et la mise en œuvre de services électroniques, mais accompagne également les acteurs de l’écosystème dans l’archivage numérique des connaissances ou la mise à disposition de ressources numériques telles que des podcasts. 

Le Digital Transformation Center repose essentiellement sur quatre piliers :  

Avec les partenaires RECA (Réseau national des chambres d’agriculture) et ANSI (Agence de numérisation de l’État), une bibliothèque numérique axée sur les contenus agricoles est construite depuis 2020. La plateforme publique, accessible gratuitement, est successivement tenue à jour et servira de point de départ à la formation ciblée des conseillers agricoles. En raison du manque d’infrastructures Internet dans les zones rurales du Niger, des serveurs robustes mais portables ont été développés avec une entreprise partenaire française. Distribués dans de nombreuses régions du pays, ils permettent à une grande variété d’appareils finaux d’accéder à la bibliothèque numérique à tout moment, même sans alimentation électrique ou Internet. 

Plus d’informations